bien être

  • LA WARANA

LA WARANA

L'OEIL DE LA FORÊT

Tout noir, cerné de blanc, auréolé de rouge vif il vous contemple. Bientôt il y en a cent il y en a mille. On est sous le regard de la majestueuse Forêt…

 

Connu par les indiens depuis l’époque précolombienne et cultivé essentiellement au Brésil et au Vénézuéla, il fait partie de la famille nombreuse des Sapindacées (2000 espèces), au même titre que le ramboutan, le longane, le litchi, ou la perle de Zanzibar avec laquelle on fait des colliers.

 

Son effet dynamisant et son côté brûleur de graisse a tout pour séduire ceux qui fournissent un surplus d’efforts ou qui veulent perdre du poids.

 

Les indiens Sateré Mawé le consomment avant de partir en chasse, car la forêt amazonienne est pleine d’obstacles et de dangers. De telles expéditions qui demandent un maximum de concentration et de vigilance, exigent des chasseurs une condition optimale.

 

D’autre part, le Guarana favorise l’élimination de l’acide lactique produit par un effort prolongé, qui en se stockant dans les muscles occasionne des crampes et des contractions. Il est donc très bénéfique aux sportifs.

 

Au brésil, au Portugal, en Allemagne, on le commercialise sous forme de soda

 

 

Toutefois, comme pour tous les produits énergisants, il convient de bien se renseigner avant de l’utiliser : sur ses seuils de tolérance personnels à la caféine ou sur les dangers éventuels de son association avec une autre substance (l’éphédrine, par exemple). Il faut savoir qu’un excès de caféine est déconseillé dans le cas d’un dysfonctionnement (ulcère, diabète…) et peut contrevenir à la prise d’un médicament. Et que la caféine aussi, réagit différemment selon son degré d’activité, la température ambiante etc.

 

Au brésil, au Portugal, en Allemagne, on le commercialise sous forme de soda.

 

 

Une fois toutes les précautions prises, le Guarana riche en alcaloïdes (théobromine, théophylline, xanthine), oligo-éléments (sélénium, germanium, strontium) et vitamines A, E, B1, B3 et PP est un favori des phyto thérapeutes et s’avère un allié de premier choix lorsqu’il est consommé avec intelligence et acheté aux bons endroits.

 

Reconnu par Slow Food, le Warana est devenu à la fois un symbole de la biodiversité et un atout économique assurant travail et protection aux 10 000 membres des 83 communautés de la nation Sateré.

 

 

Guayapi Tropical, s’en est fait une spécialité en commerce équitable depuis 1990 : dans le « Sanctuaire culturel et écologique du Warana », la tribu indienne des Sateré Mawé, au Brésil, a su perpétuer ses traditions multiséculaires, développer une activité commerciale autour du Warana et gagner en moins de 20 ans sa complète autodétermination.

 

 

L’Espace Sol Semila, s’emploie également à faire connaître les produits naturels des Andes et de l’Amazonie dans un cadre original, qui tient lieu à la fois du concept store, du cabinet de curiosités scientifiques et de l’atelier de dégustation. Un lieu idéal pour découvrir le Guarana.

 

GUAYAPI TROPICAL

Show Room

73 rue de Charenton

75012 Paris

Tél. : 01 43 46 14 69

www.guayapi.com

 

 

SOL SEMILA

23 rue des Vinaigriers

75010 Paris

Tel : 01 42 01 03 44

www.sol-semilla.fr

Lire la suite


Twitter Facebook Google +

H2BIO

Plus d'info

Z TRAUMA

Plus d'info

OH QU’IL EST BIO !

Plus d'info

FLEURS DE BACH

Plus d'info

MALOTHÉRAPIE

Plus d'info