bien être

  • LES PROTEINES

LES PROTEINES

Varier les sources de protéines

 

Les protéines constituent 15 à 20 % de notre corps et permettent la bonne constitution de nos tissus.
Elles sont composées d’acides aminés, dont huit essentiels qui ne peuvent être synthétisés par l’organisme et doivent être apportés par l’alimentation.
L’important est de trouver celles qui vous conviennent le mieux et de les varier.

 

 

Côté végétal : les algues (spiruline…), les oléagineux (amandes, noix de cajou, noix…), les graines (chanvre, quinoa, sarrasin…), les légumineuses (haricots, pois chiches…) sont exceptionnellement riches en nutriments.

 

Le tofu peut être consommé de temps en temps, mais il est source de toxines et il comporte des risques de perturbations hormonales.

 

 

Côté animal : si la viande rouge n’est pas recommandée à cause des toxines qu’elle génère, vous pouvez en revanche consommer de la volaille deux fois par semaine.

 

Exigez des animaux labellisés ou bio, nourris au grain et qui ont vécu en extérieur.

 

Les poissons et les œufs peuvent également être consommés chaque semaine sans excès, avec un contrôle de leur provenance.

 

Fuir les produits laitiers

 

Le lait est à l’origine de nombreux problèmes à cause de la sensibilité à la caséine (protéine difficile à digérer pour l’homme), de l’intolérance au lactose, des allergies au lait et des produits toxiques qu’il contient (antibiotiques, pesticides, hormones, etc.).

 

Les vaches ne sont plus dans de vertes prairies, elles sont parquées dans des bâtiments où elles reçoivent une grande quantité de produits pour donner de nombreux litres de lait. Laissez le lait de vache aux veaux et éloignez progressivement le lait, le fromage, les fromages blancs, les yaourts et autres crèmes glacées de votre Caddie.

 

En alternatives quotidiennes, préférez les laits végétaux pour réaliser des smoothies et pour toutes les préparations culinaires : riz, épeautre, amande, noisette, il y a l’embarras du choix.

 

,

 

Et si vous voulez vous faire plaisir de temps en temps avec un bon fromage ou un yaourt, choisissez-le de chèvre ou de brebis, bio, cru et frais !

 

Mâcher plus longtemps

 

Anne-Claire MÉRET
AUTEUR DE « Naturopathie Pour les Nuls. »

Lire la suite


Twitter Facebook Google +

LA METHODE MEER

Plus d'info

EXTRACTEUR DE JUS

Plus d'info

YAMI

Plus d'info

HERBES MÉDICINALES

Plus d'info

LES PROTEINES

Plus d'info

LA TECHNIQUE DU VERRE D’EAU

Plus d'info

BENETEAS PARIS

Plus d'info

La cure de raisin

Plus d'info

Comment alléger sa charge mentale

Plus d'info